PROFESSEURS

 

MICHAEL HARTMANN

 

                        Michael Hartmann, d'origine allemande,

                        commence la danse à Karlsruhe et

                        complète sa formation à Stuttgart

                        à l'Académie John Cranko.

                        En 1979, Erich Walter l'engage au

                        Ballet de Deutsche Oper am Rhein

                        à Düsseldorf où il danse également

                        sous la direction de Paolo Bortoluzzi

                        et Heinz Spoerli.

                        Plusieurs rôles de soliste lui sont

                        confiés, notamment dans les ballets

                        de Heinz Spoerli, Maurice Béjart,

                        Roland Petit, Jiri Kylian et Balanchine.

                        Après treize ans de carrière, il devient

                        régisseur de scène et professeur de                         danse à Düsseldorf.

 

 

 

CV photo.jpg

 

 

MARINA GRANDJEAN

 

Marina Grandjean, née à Neuchâtel, débute la danse dès l'âge de 6 ans avec Mme Elvire Braunschweig.

En 1981, lauréate du "Prix suisse" au concours de Lausannne, elle obtient une bourse de perfectionne- ment au Centre de danse international Rosella Hightower à Cannes.

Sa carrière professionnelle commence à Bâle en 1982 sous la direction de Heinz Spoerli.

1985 marque ses débuts à l'Opéra de Lyon.

Les nombreuses tournées qui conduiront la compagnie en Europe, au Moyen-Orient, aux USA, en Amérique du Sud, en Corée et au Japon, lui donnent l'occasion d'acquérir une formidable expérience scénique. La chance de travailler avec de grands chorégraphes dont notamment Hans van Manen,

Nils Christe, Jennifer Müller et Maguy Marin lui permet d'assimiler des styles forts différents et d'affiner encore son sens artistique.

En 1988, Paolo Bortoluzzi l'invite au Deutsche Oper am Rhein, Düsseldorf et lui confie divers solos.

Première soliste à

Mönchengladbach

dès 1992 elle danse

de nombreux rôles

aussi bien classiques

que contemporains.

 

En 1996 les deux danseurs professionnels fondent leur propre école de danse à Corcelles / Neuchâtel. Pour l’enseignement de la danse classique, Marina Grandjean et Michael Hartmann, grâce à leur longue expérience professionnelle, font la synthèse des trois grandes écoles: française, italienne et russe.